Pourquoi visiter la Slovaquie ? On peut y trouver unes des plus belles femmes du monde. Un autre bénéfice qui attend pour les touristes provenant des pays occidentaux : le pays n’est pas cher." /> Passer un week-end dans la capitale de Slovaquie - Blog sur la musique et les autres passions - dysphorie.fr

Blog sur la musique et les autres passions – dysphorie.fr

Blog sur la musique et mes autres passions

Passer un week-end dans la capitale de Slovaquie - Blog sur la musique et les autres passions - dysphorie.fr

Passer un week-end dans la capitale de Slovaquie

Styczeń 30th, 2018
Pourquoi aller en République slovake ? On peut y renconter unes des plus admirables femmes du monde. Un autre avantage qui attend pour les touristes en provenance des pays de l’Ouest : les prix ne sont pas élevés ici.

Si on veut faire un voyage dans un endroit avec une ambiance unique que vous n’oublierez pas, vous devriez partir pour Bratislava. Voici quelques motifs. D’abord, les deux châteaux : Château de Bratislava, un lieux magnifique avec un musée et Château Devin qui est complètement ruiné, mais ouvert au public. En dehors de cela, la vieille ville est remplie avec des bars et restaurants de différents types. Une chose importante à faire est de marcher dans le centre pendant la nuit. Il est illuminé richement. De jour, n’importe où dans la ville vous rencontrez des artistes de rue qui offrent de vous peindre.
voyage

Autor: Angelo DeSantis
Źródło: http://www.flickr.com
Il est possible de des photos des bâtiments colorés à peu près dans chaque endroit du centre de Bratislava. Le monument le plus populaire de vieille ville est Cumil, un homme qui surgit de la bouche d’égout. Bratislava est une place encombrée de musées et de galeries. Il y a tout le temps bien de voyageurs et le centre-ville est bien plein de vivacité. Quand même, vous n’avez pas de sentiment que la ville est bondée comme dans les énormes métropoles. Vous sentirez la grâce de Bratislava quand vous la visitez.

Bratislava a bien de ruelles charmantes avec des cafés cachés. Aussi, dans le centre-ville, grâce à ses petites rues, il est possible toujours échapper à un bar avec seulement quelques personnes.